Zambie le nouveau président Lungu s’évanouit en pleine journée de la femme

La présidence zambienne a annoncé dans un communiqué ce dimanche 8 mars que le nouveau président M. Edgar Lungu s’est évanoui en pleine cérémonie organisée pour la journée de la Femme à Lusaka.

Le nouveau président âgé de 58 ans, était débout depuis 20 minutes durant une cérémonie organisée en l’honneur à la femme quant il s’est écroulé et aussitôt évanoui. Une journée mondialement célébrée ce dimanche. Il a été transporté en urgence à l’hôpital militaire Maina Soko de Lusaka.

Ce communiqué de la présidence est pour informer et rassurer que le chef de l’Etat reçoit un traitement contre le paludisme type malaria. Il dément aussi les soupçons de diabète véhiculé après l’évanouissement du président.

« Je me sens bien mieux. On m’a dit que j’étais exténué et qu’il me fallait du repos », a indiqué M. Lungu cité dans le communiqué. « Il n’y a pas lieu de s’inquiéter ».

Un peu plus tard, lors d’un point-presse à l’hôpital, le président a dit avoir « hâte de rentrer à la maison ».

« Les médecins ont fait des tests et trouvé des traces de la malaria. Ils doivent maintenant faire des examens plus poussés et ils m’informeront sur la suite des événements d’ici ce soir », a-t-il poursuivi.

Le porte-parole de la présidence Amos Chanda a déclaré que les résultats de ses examens médicaux étaient bons et comme le président l’a dit, l’heure n’est pas aux inquiétudes.

La présidence tien énormément à rassurer les zambiens qui ont connu déjà deux morts d’anciens présidents en exercices de leurs fonctions. Certains s’interrogent déjà après ce malaise du nouveau président si les candidats à la présidence passent des examens médicaux pour vérifier qu’ils sont aptes à exercer leurs fonctions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.