Zambie : Une contribution de 1,5 million de dollars du Japon pour aider les réfugiés

Annonçant ce financement à Lusaka, capitale de la Zambie, l’ambassadeur du Japon en Zambie, Koishi Koinuma, a félicité le gouvernement zambien pour l’exemplarité de l’hospitalité accordée aux réfugiés au fil des années, pour avoir accepté d’intégrer 10.000 anciens réfugiés angolais.

M.Koinuma a déclaré que son gouvernement se réjouit d’être associé aux efforts de recherche de solutions durables à la situation prolongée des réfugiés et pour améliorer la qualité de la vie des réfugiés, d’anciens réfugiés et de la communauté d’accueil zambienne.

Le responsable du HCR pour la Zambie, Peter Janssen a dit que la contribution du Japon constitue une preuve manifeste du soutien ferme et en faveur des programmes de réfugiés en Zambie et de recherche de solutions durables, en particulier.

Il a souligné que le gouvernement japonais soutient depuis 2013 l’oeuvre du HCR en Zambie et la plupart des projets dans les villages situés autour des camps de recasement ont été financés grâce au concours financier du Japon.

Le ministre des Affaires étrangères de la Zambie, Davis Mwila, a estimé que ce don constitue une preuve palpable de l’engagement du gouvernement japonais à contribuer aux efforts déployés par le gouvernement zambien pour améliorer les conditions générales de vie des réfugiés et des populations locales.

Le gouvernement et le HCR vont utiliser ces fonds pour appuyer une série d’interventions, notamment dans les domaines de la sécurité alimentaire, de l’autonomisation des femmes et des communautés et pour la réhabilitation des infrastructures sanitaires et éducatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.