Mali : manifestations populaires pour le retour au pays d’Amadou Toumané Touré

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées jeudi à Bamako pour demander le retour de l’ancien président malien Amadou Toumani Touré, exilé au Sénégal depuis le coup d’Etat contre son camp en 2012.

Pour montrer leur engagement à son retour, les sympathisants d’ATT ont organisé plusieurs manifestations à travers le pays. Les plus importants regroupements populaires ont eu lieu dans la capitale malienne mais aussi à Gao et Mopti, toutes deux dans le centre du Mali.

L’incertitude sur le retour au pays de l’ex-président ATT plane toujours au Mali. Les partisans de l’ancien dirigeant malien pensent qu’il a notamment un rôle important à jouer dans la reconstruction politique de son pays.

Toutefois, les autorités maliennes ne l’entendent pas de cette façon. Officiellement l’ex-dirigeant déchu est menacé d’un procès pour « haute trahison » malgré le fait que pour le moment aucune preuve n’ai été trouvée pour prouver ces accusations.

De plus, le gouvernement du pays avait, fin décembre 2013, accusé l’ancien président ATT d’avoir laissé le nord du Mali tomber aux mains des groupes rebelles indépendantistes durant son mandat présidentiel. Pour eux si Amadou Toumané Touré venait à entrer sur le territoire, il serait automatiquement mis en détention en attendant la fin de son procès.

La situation reste donc encore confuse sur le cas d’ATT dont le coup d’Etat à son encontre avait entraîné la prise du nord-Mali par des groupes armés. Ces derniers ont réussi à soumettre les populations locales à leur loi ce qui a finalement entraîné l’intervention militaire de la France et de plusieurs troupes africaines, dont celles du Tchad et du Niger. La force régionale de l’ONU a également concouru à la lutte contre les rebelles Touaregs mais, malgré toutes ces mesures, les rebelles nord maliens n’ont toujours pas arrêter les combats.

A propos de Bamako © 2015 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

quatorze − neuf =