Le nouveau train japonais «Maglev», roule à 600km/H

Le «Maglev», est la dénomination d’un nouveau prototype de train japonais, à sustentation électromagnétique pouvant atteindre la vitesse phénoménale de 603 km/heure. Une première mondiale dans le domaine du transport ferroviaire.

Le but de cette expérience, dans les premiers tests ont été réalisés sur une ligne spéciale de plus de 40 kilomètres de long et située au centre du Japon, était de tester la stabilité du train, et ce, même à une vitesse excédant largement celle qui sera la sienne en service commercial normal.

La Central Japan Railways (CJR) entend effectivement exploiter les capacités de ce train hors normes, sur un tronçon qui sera opérationnel dès 2027. Le nouveau train devrait alors rouler à environ 500 km/h pour couvrir un trajet de près de 300 kilomètres reliant en moins de 40 minutes, la ville de Nagoya au centra du pays, à la capitale japonaise, Tokyo.

En dépassant la barre des 600 kilomètres par heure, le train Maglev, acronyme de « Magnetic Levitation » a réussi à battre son précédent record qui était de 590 km/h. D’après un porte-parole du CJR, cet exploit technologique a été atteint pendant la traversée d’un tunnel lors d’un voyage test avec des passagers à bord du train. Ce train unique en son genre a maintenu cette vive allure pendant un peu plus de dix secondes a indiqué la compagnie ferroviaire japonaise.

Le nouveau prototype permettra ainsi au Japon de garder son titre de Numéro Un mondial dans la recherche et le développement de technologies ferroviaires à grande vitesse. L’investissement pour la construction de cette ligne futuriste dénommée « Linear Chuo Shinkansen » devrait avoiciner les 43 milliards d’euros. Dans un second temps, la CJR prévoit de rallonger cette ligne d’un peu plus de 150 kilomètres, avec un cout final du projet estimé à près de 70 milliards d’euros. Une somme jugée pharamineuse par rapport à la rentabilité escomptée du projet.

A propos de Tokyo © 2015 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.