Somalie : Un chef du groupe Al-Shebab capturé par l’AMISOM

Un haut dirigeant du groupe armé somalien Al-Shebab, Mohamed Ali Gele, qui faisait l’objet d’une recherche, a été arrêté ce dimanche, par les troupes de la Mission africaine en Somalie (AMISOM).

L’arrestation a eu lieu au cours d’une opération de sécurité au sud de la Somalie, dans la région de Qoryooley et ses environs, où le prévenu était à la tête des combattants Shebab.

«Nous étions à sa recherche pendant une période de temps. Nous l’avons arrêté dans une opération de sécurité dans la région», a déclaré le commandant de l’armée du gouvernement somalien à Qoryooley, Ahmed Gabow Bule, qui a salué la bravoure des forces de l’AMISOM soutenue par l’armée somalienne.

Par ailleurs, les forces alliées auraient repris samedi 5 mars, le contrôle du port de Merka qui était tombé, la veille, entre les mains de la milice Shebab. Situé à environ 100 km au sud de Mogadiscio, ce port est un lieu stratégique.

La secte islamiste Al-Shebab, affiliée à Al Qaïda, continue à terroriser la population civile en Somalie et dans les pays voisins, avec des opérations de guérilla et des attentats meurtriers, en dépit de la perte de plusieurs de ses bastions. Mais les autorités somaliennes et la Mission africaine semblent être déterminées à intensifier les opérations de sécurité contre le groupe terroriste.

Déployée en Somalie depuis 9 ans, l’AMISOM qui soutient le gouvernement de Mogadiscio avec ses 22.000 hommes et qui, dernièrement, a été taxée de «défaillante», lors du premier bilan de ses actions en Somalie, est menacée par une réduction de 20% de son financement de la part de l’Union européenne qui est presque son principal bailleur de fonds.

Une mesure de nature à affecter les militaires de la Mission qui ne touchent que près de mille dollars par mois actuellement. Bruxelles exhorte l’Union africaine à trouver d’autres sources de financement.

A propos de Mogadiscio©2016 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.