Sénégal : Première étape de la tournée africaine de Manuel Valls

Le Premier ministre français a entamé, jeudi 22 septembre, une visite officielle de 24h à Dakar, la capitale sénégalaise, où il s’intéressera aux questions de sécurité, à la Francophonie et aux partenariats économiques.

Il s’agit de la première étape de sa tournée ouest-africaine qu’il poursuivra, fin octobre, avec un déplacement au Togo, au Ghana et en Côte d’Ivoire.

Un des moments forts de son bref séjour au Sénégal devait être sa participation, ce vendredi, à un séminaire intergouvernemental au cours duquel il sera question de faire le point  sur la relation bilatérale entre les deux pays et sur les différents dossiers en cours, telle la coopération économique et sécuritaire.

Le Sénégal est le seul pays africain à tenir des séminaires intergouvernementaux avec la France. Cet engagement était pris par le président sénégalais, Macky Sall, et son homologue français, François Hollande, d’organiser chaque année cet événement. En 2005, il a eu lieu en France où s’étaient rendus plusieurs ministres sénégalais.

Pour Valls, «le Sénégal est un pôle de stabilité, un pays qui montre l’exemple, et c’est important parce que c’est la démocratie qui est aujourd’hui attaquée.»

Le chef du gouvernement français était accompagné de plusieurs hauts responsables, notamment du ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, du secrétaire d’Etat chargé du Développement et de la Francophonie, André Vallini, et de la secrétaire d’Etat chargée du Commerce et de l’Artisanat, Martine Pinville.

Dans son programme, le premier ministre devrait aussi rencontrer, séparément, la communauté française, ainsi que les entrepreneurs et les militaires français installés au Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.