Le Roi du Maroc à Conakry pour une visite à la dimension historique

Le Roi du Maroc, Mohammed VI est arrivé jeudi à Conakry, pour une nouvelle visite officielle en Guinée, un pays qui lui est cher et qu’il avait déjà visité une première fois en 2014.

La visite de Mohammed VI intervient alors que c’est sous la présidence tournante de l’UA qu’assurait le chef de l’Etat Guinéen, Alpha Condé que le Maroc a fait le 30 janvier, son retour triomphal au sein de l’Union Africaine.

Conakry préparait depuis plusieurs jours un accueil spécial au Roi Mohammed VI, car pour le souverain marocain ce pays constitue une étape chargée d’histoire et de symboles compte tenu des liens séculaires qui unissent les dirigeants des deux pays et leurs peuples.

Depuis leur indépendance et bien avant, le Maroc et la Guinée ont toujours entretenu des relations d’amitié et de coopération à chaque fois renouvelées, grâce aux rapports privilégiés que leurs dirigeants successifs Mohammed V, Hassan ll, Sékou Toure et Lansana Conté ont su cultiver dans le temps et l’espace.

Faut-il rappeler que les défunts Mohammed V, Sékou Touré, Kwame Nkrumah et Haïlé Sélassié formaient le noyau du groupe de Casablanca et étaient les pères fondateurs de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), l’actuelle Union Africaine (UA). Plus symbolique encore de la solidité des liens maroco-guinéens, est l’effigie de Mohammed V qui était imprimée sur les billets de banque du Syli, la monnaie guinéenne.

Au lendemain de la réadmission remarquée du Maroc à l’Union Africaine, le Roi Mohammed VI avait inauguré une nouvelle tournée africaine par une visite officielle, la première du genre, au Soudan du Sud qui a été suivie d’autres visites similaires au Ghana, en Zambie et à présent en Guinée Conakry, d’où il devrait se rendre en suite en Côte d’Ivoire, sachant que son voyage au Mali a été reporté à une date ultérieure, à la demande marocaine.

A l’instar de ces précédentes étapes, le séjour du Roi du Maroc dans la capitale guinéenne sera marqué par des entretiens bilatéraux et la signature d’un bon nombre d’accords de coopération et de partenariat public et privé dans divers domaines.

A propos de Conakry © 2016 Agence Afrique

Ancien de Maghreb arabe Presse

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.