Sénégal : La troisième conférence de financement du Partenariat mondial pour l’éducation s’ouvre ce vendredi

Plusieurs chefs d’Etatset donateurs internationaux devraient prendre part à la troisième conférence de financement du Partenariat mondial pour l’éducation (GPE) qui se tient ce vendredi 2 février à Dakar au Sénégal.

La Conférence, co-présidée par leprésident français, Emmanuel Macron, et son homologue sénégalais, Macky Sall, a pour objectif de mobiliser plus de 3milliards de dollars de la part des bailleurs pour la période 2018 – 2020, en vue de soutenir l’éducation de 870 millions d’enfants dans plus de 80 pays en développement. Il est question de réduire le nombre d’enfants non scolarisés.

Au Sénégal où le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) reproche les autorités de ne pas respecter ses engagements en matière d’éducation, deux jours de grève ont été observés par des militants de la plateforme, juste avant l’ouverture de la Conférence mondiale.

Outre l’éducation, l’aide internationale portera aussi sur la lutte contre l’érosion côtière et la sécurité régionale.Le chef d’Etat français effectuera samedi une visite dans la ville de Saint-Louis, l’ancienne capitale du Sénégal, confrontée à l’avancée de la mer.

Macron et Sall auront un entretien pour évoquer la question de la force conjointe antijihadiste du G5 Sahel mise en place par la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad.

La première visite au Sénégal de Macron, accompagné d’une forte délégation, sera aussi l’occasion de signer plusieurs contrats, dont la vente de deux Airbus à la compagnie Air Sénégal, selon l’ambassadeur de France à Dakar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.