RDC-Epidémie d’Ebola: Des recommandations de l’OMS en cas de voyage dans le pays

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que les risques de contracter la maladie à virus Ebola en République démocratique du Congo (RDC) restent encore faibles et ne déconseille donc pas des voyages dans ce pays. Par contre, elle a publié mercredi des recommandations aux voyageurs qui se rendent dans les zones touchées par la maladie.

L’OMS préconise surtout l’hygiène régulière des mains (avec du savon et de l’eau). Aussi, elle exhorte de consulter immédiatement un médecin en cas d’apparition des premiers symptômes (fièvre, fatigue, douleurs musculaires, maux de tête et de gorge…).

Sur le terrain, la vaccination a déjà été lancée le 27 mai, surtout dans des zones où des malades atteints d’Ebola sont pris en charge. Selon un haut responsable de l’OMS, le vaccin a été bien accepté et « il n’y a pas eu d’augmentation explosive de cas ». « Nous avons des raisons de faire preuve d’un optimisme prudent », a-t-il poursuivi.

Plus de 400 personnes ont été vaccinées, la majorité d’entre elles à Mbandaka, à s’en tenir à un communiqué, publié ce mercredi 30 mai, de Médecins sans frontières qui administre également des vaccins. Les premières opérations de vaccination ont démarré à Bikoro, où l’épidémie d’Ebola s’était déclarée début mai. Mbandaka et Bikoro sont des territoires de la province de l’Equateur.

Les dernières statistiques de l’OMS montrent qu’entre le 4 avril et le 27 mai, un total de 54 cas de maladie à virus Ebola, dont 25 décès, ont été signalés dans trois zones de la région de l’Equateur. Depuis le 28 mai, aucun cas positif n’a été enregistré.

Quoi que l’épidémie ne soit pas encore maîtrisée, le constat général tend à faire croire que le virus Ebola n’est plus une fatalité dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.