Diplomatie : L’Afrique du Sud n’aura plus qu’un bureau de liaison en Israël

Le gouvernement sud-africain a décidé de rétrograder ses rapports diplomatiques avec Israël en remplaçant son ambassade par un simple bureau de liaison à Tel Aviv sans, «mandat politique, sans mandat commercial et sans mandat de coopération au développement», a annoncé la ministre sud-africaine des Affaires étrangères, Lindiwe Sisulu.

La cheffe de la diplomatie sud-africaine a déclaré que son pays n’affectera pas de nouvel ambassadeur en Israël au terme du mandat de son dernier ambassadeur, rappelé en Afrique du Sud depuis l’an dernier.

«Nous sommes en train de suivre la résolution de déclassement du parti au pouvoir et la première étape est terminée», a précisé Mme Sisulu dans un discours prononcé à Johannesburg mercredi dernier, mais ses propos  n’ont été publiés que vendredi sur le site web du ministère sud-africain des Affaires étrangères.

«Notre ambassadeur est de retour en Afrique du Sud et nous ne le remplacerons pas», a assuré la ministre sud-africaine. «Notre bureau de liaison à Tel Aviv n’aura aucun mandat politique, aucun mandat commercial et aucun mandat de coopération au développement», a-t-elle ajouté, précisant que ce bureau «se consacrera aux services consulaires et à la facilitation des relations interpersonnelles».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.