Côte d’Ivoire: N’guessan, candidat unique à la présidence du FPI

Le chef du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan a déclaré être désormais le candidat unique à la présidence du FPI, suite à l’invalidité par la justice ivoirienne de la candidature de l’ancien chef de l’Etat Laurent Gbagbo.

« Je suis candidat unique à ma succession », a-t-il annoncé lundi, tout en appelant au respect de la décision de la justice.

Le Tribunal de première instance d’Abidjan a en effet rejeté, ce lundi 29 décembre, la candidature de Laurent Gbagbo à la tête du FPI, dont il est le fondateur. Cette décision de la justice ivoirienne est la deuxième, après celle ayant exigé le report à une date ultérieure, du congrès du FPI, initialement prévu du 11 au 14 décembre.

Le recours à la justice pour trancher sur les différends relatifs à la tenue des élections internes au FPI, émane d’Affi N’Guessan. Pour lui, il est inconcevable qu’un prisonnier, faisant allusion à Laurent Gbagbo, détenu dans une prison de la Haye, par une décision de la Cour pénale internationale (CPI), prenne les rênes d’un parti. Plus que cela, N’Guessan est resté jusqu’à présent incrédule quant à l’initiative propre de Gbagbo de briguer la présidence du FPI, accusant ainsi ses partisans d’avoir présenté sa candidature de leur propre gré.

L’absence d’un dossier de candidature de Gbagbo est le principal argument avancé par le tribunal pour réfuter la candidature de l’ex-chef de l’Etat. La justice a exigé une demande manuscrite signée de Gbagbo, mais elle ne figure pas dans son dossier de candidature.

En revanche, la défense a déjà fait savoir qu’elle interjetterait appel. « Nous allons faire un appel suspensif de cette décision » a prévenu Me Achille Gboho, avocat du Comité de contrôle du FPI.

Laurent Gbagbo, fondateur du FPI, sera jugé en 2015 par la CPI pour « crimes contre l’humanité », ayant été commis durant la crise postélectorale de 2010-2011qui a fait plus de 3000 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *