Le vice-président du Sénat congolais fait l’éloge de la coopération du Maroc avec la RDC

Le Maroc a toujours été de toutes les luttes de la République Démocratique du Congo (RDC) pour le respect de son intégrité territoriale, a souligné le Premier vice-président du Sénat congolais, Samy Badibanga Ntita, lors d’un entretien, vendredi, avec l’ambassadeur du Maroc en RDC, Rachid Agassim, rapporte ce lundi le quotidien congolais «Forum des As».

De l’Organisation des Nations Unies au Congo (ONUC) à la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO), en passant par la Mission de l’Organisation des Nations Unies (MONUC), le Royaume a toujours été au rendez-vous, a rappelé Badibanga, ajoute le journal (https://www.forumdesas.org/spip.php?article23739).

« Ce pays du Maghreb était aux côtés de la RDC en 1960, lors des deux guerres du Shaba (1977 et 1978) et aujourd’hui il ne fait que consolider cette relation. C’est donc un ami du peuple congolais dans sa lutte pour le respect de l’intégrité territoriale et de son indépendance », a-t-il souligné.

L’entretien entre Badibanga et Agassim qui intervient à l’occasion de la commémoration de la première année de la passation pacifique du pouvoir en RDC, a porté notamment sur les moyens de développer la coopération bilatérale et de créer un groupe d’amitié Maroc-RDC.

L’ambassadeur du Maroc s’est réjouit du premier anniversaire de l’alternance pacifique du pouvoir en RDC, et souligné l’importance de la création d’un groupe d’amitié entre les 2èmes Chambres des deux pays, et ce dans le but de renforcer la coopération bilatérale entre les deux pays amis dans divers secteurs, rapporte la même source.

M. Agassim a, par ailleurs, profité de cette occasion pour remettre à M. Samy Badibanga un recueil retraçant les multiples visites royales en Afrique et qui témoignent, a-t-il souligné, de l’intérêt porté par SM le Roi Mohammed VI à la consolidation des liens de coopération et de partenariat du Royaume avec les pays frères et amis du continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.