Burkina : La nomination de Zida au poste d’ambassadeur aux USA a été annulée

Les nouvelles autorités au Burkina Faso viennent d’annuler le décret portant nomination du Général Isaac Zida au poste d’ambassadeur du Burkina Faso aux Etats-Unis, décidée par le gouvernement de la Transition.

La décision d’abroger ce décret a été prise mercredi, lors du Conseil des ministres, a indiqué le porte-parole du gouvernement et ministre de la communication, Remis Dandjinou, précisant que «le Conseil des ministres a pris un décret qui abroge le décret précédent et qui annule donc toute nomination au poste d’ambassadeur en ce qui concerne notamment le cas du Général Zida».

Nombreux sont des burkinabè qui s’interrogent sur cette nomination datant du 22 décembre 2015, bien avant la prise du pouvoir par le nouveau président Roch Marc Christian Kaboré, et diffusée dans le Journal officiel (J.O) du 10 mars 2016. D’après des informations recueillies par la presse locale, le décret n’a pas été pris en conseil des ministres, pendant la transition. En plus, la nomination n’est pas signée comme c’est le cas pour d’autres décrets. Autant d’incohérences qui laissent perplexes plus d’un.

Vraisemblablement, il revenait aux nouvelles autorités d’entériner ce décret et de nommer officiellement Yacouba Isaac Zida au poste d’ambassadeur aux Etats-Unis. Mais le gouvernement en a décidé autrement.

Notons que plusieurs décisions prises par la Transition à la fin de son mandat ont été remises en cause par le nouveau régime au pouvoir. La Transition est d’ailleurs soupçonnée d’avoir   favorisé le blanchiment de plusieurs dizaines de milliards de FCFA sous son mandat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.