Le président gambien Jammeh dépose sa candidature pour un 5e mandat

Le président gambien, Yahya Jammeh a déposé ce jeudi, auprès de la Commission électorale indépendante (CEI), son dossier de candidature à la présidentielle, pour briguer un 5ème mandat.

Jammeh a attendu le dernier jour du délai du dépôt des candidatures pour confirmer qu’il porterait bel et bien les couleurs de son parti, l’Alliance pour la réorientation et la construction patriotique (APRC), se mettant ainsi en course aux côtés de deux autres candidats.

Le chef de l’Etat gambien, s’est adressé par la suite au public, affirmant n’être nullement affecté par les critiques à son encontre. «Peu importe ce que les gens disent de moi, je n’en suis pas touché», a-t-il déclaré.

«Je n’écoute personne parce que je sais ce qui est important. C’est entre moi et Dieu. On veut écouter tout le monde, et satisfaire tout le monde, et on finit par satisfaire des méchants. Faites ce qui est juste, assurez-vous de ne satisfaire que Dieu le Tout-Puissant », a poursuivi le président.

Parmi les actions sur lesquelles Jammeh compte se pencher lors de son cinquième mandat figurent l’éducation gratuite et des soins de santé pour tous.

Le chef de l’Etat affrontera le 1er décembre prochain, jour du scrutin à un seul tour, deux autres candidats. Adama Barrow est le candidat d’une large coalition de l’opposition. Cette semaine, il a quitté sa formation politique, le Parti démocrate unifié (UDP), affirmant vouloir mieux représenter la coalition qui l’a choisie.

Jammeh affrontera deux autres candidats, qui avaient déposé avant lui leurs dossiers à la CEI : Adama Barrow, soutenu par une coalition de l’opposition, et Mama Kandeh, ex-membre de l’APRC en lice pour le Congrès démocratique de Gambie (GDC), un parti récemment créé.
Le président Yahya Jammeh est parvenu à accéder au pouvoir à la suite d’un coup d’Etat en 1994. Il a été élu une première fois en 1996, puis réélu trois fois. La campagne électorale s’ouvrira le 16 novembre et le scrutin à un seul tour, devrait avoir lieu le 1er décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *