Nigeria : Achat des avions de combat russes et pakistanais

L’armée de l’air nigériane vient d’annoncer l’achat des avions de guerre et des hélicoptères auprès de la Russie et du Pakistan, suite au refus des Etats-Unis de vendre des armes au Nigeria.

Le chef d’état-major d’armée de l’air, le colonel Sadique Abubakar, qui a livré cette information, a expliqué que la transaction vise à renforcer la capacité de l’armée à mettre fin à l’insurrection des militants islamistes dans le Nord et des milices du pétrole dans le Sud.

Il y a quelques mois, lors de sa visite officielle aux Etats-Unis, le président nigérian Muhammadu Buhari avait exprimé le besoin d’acquérir des armes et des avions pour lutter contre le terrorisme, notamment contre le groupe terroriste Boko Haram.

Mais Washington n’avait pu accéder à la demande de Buhari à  cause des exactions commises par l’armée nigériane et du non-respect des droits de l’homme dans le pays. D’après la loi américaine, les accusations de violations des droits de l’homme à l’encontre de l’armée nigériane empêchent toute livraison de matériel militaire américain.

Buhari qui a fait de la lutte contre Boko Haram une des priorités de son mandat s’est vu ainsi obligé de se tourner vers d’autres partenaires. Selon Abubakar, l’arrivée des avions de combat et des hélicoptères déjà commandés est prévue dans le court terme.

Abuja a aussi à lutter contre les milices du delta du Niger, dans le sud du Nigéria, qui se livrent aux opérations de sabotage des oléoducs dans la région et sont accusées de vol du pétrole, revendu clandestinement. Ces attaques ont déjà entrainé une forte chute de la production de brut locale et un manque à gagner important à l’Etat.

Les Vengeurs du Delta revendiquent l’indépendance de la région du delta du Niger et le départ des multinationales opérant dans la zone pétrolière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.