Côte d’Ivoire : Ouattara a fait part de sa vision lors de l’ouverture de la 5ème édition du FME

La 5ème édition du Forum des Marché Emergents (FME) sur l’Afrique s’est ouverte ce dimanche 26 mars à Abidjan, en présence du président ivoirien Alassane Ouattara.

Avec pour thème «Imaginer l’Afrique dans 40 ans», cette 5ème édition qui prend fin ce lundi devrait permettre de réfléchir sur l’émergence en Afrique dans différents domaines, tels la démographie, l’éducation et la santé.

Dans son discours, le chef de l’Etat ivoirien a indiqué d’abord que le FME et la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique (CIEA), qui se tiendra ensuite du mardi 28 mars au samedi 1er avril, constituent une opportunité pour mener des réflexions importantes sur le développement de l’Afrique.

«Avec un taux de croissance économique moyen de près de 5% par an, au cours de la dernière décennie, l’Afrique est désormais visible sur les cartes économiques», a déclaré Ouattara, précisant qu’«au cours de ces 40 prochaines années, d’immenses opportunités se présenteront à l’Afrique.»

Toutefois, pour Ouattara, «s’il est indéniable que le continent a fait des progrès, il reste d’importants défis auxquels le continent doit faire face». Il s’agit, entre autres, de la maîtrise croissance démographique, la modernisation de l’Agriculture, et de l’amélioration des investissements dans les secteurs stratégiques.

«L’intelligence de nos choix, la volonté politique que nous saurons affirmer, le leadership dont nous saurons faire preuve pour opérer les bons choix, détermineront ce que réserve 2060 à chacun des pays de notre continent», a conclu le chef de l’Etat ivoirien qui a fait le vœu de «voir l’Afrique émerger rapidement et prendre la place qui est la sienne en 2060.»

Le FME est une organisation à but non lucratif. Il rassemble des leaders des gouvernements et du monde des affaires, au niveau international, afin de débattre des questions économiques, financières et sociales auxquelles les économies émergentes sont confrontées.

La 5ème édition est co-organisée par le Ministère ivoirien du Plan et du Développement et le FME, en partenariat avec l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA). Elle est co-présidée par le président Ouattara, l’ex-président d’Allemagne, Horst Koehler, et le Gouverneur honoraire de la Banque de France, Michel Candessus. La rencontre a enregistré la présence de plusieurs responsables africains et de nombreux groupe d’affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.