Le Nigeria investira 27,5 millions de dollars pour aligner ses hôpitaux aux standards internationaux

Les autorités du Nigeria comptent mettre fin au fléau des évacuations sanitaires vers l’étranger, en alignant les structures hospitalières du pays aux standards internationaux, a annoncé le ministre du Budget et de la Planification, Udoma Udo Udoma.

Une enveloppe de 27,5 millions de dollars sera consacrée à ce projet, a précisé le ministre qui s’adressait cette semaine à des organisations de la société civile, précisant que «le ministère de la Santé s’associe aux acteurs du secteur privé et à l’Agence nigériane en charge des investissements souverains (NSIA), dans le but d’œuvrer pour que les hôpitaux répondent aux normes internationales».

Pour ce qui est du personnel médical, le gouvernement projette, entre autres, de faire revenir au pays les médecins qui exercent à l’étranger. «Nous désirons également que nos médecins se trouvant à l’extérieur reviennent au pays. Toutefois, ceux-ci se plaignent souvent du manque d’infrastructures alors nous voulons améliorer les infrastructures dont nous disposons actuellement», a affirmé Udoma Udo Udoma.

Dans les années à venir, le Nigeria devrait aussi compter parmi ses structures hospitalières, un hôpital spécialisé dans les maladies cardio-vasculaires.

Il s’agit d’un projet de l’attaquant nigérian Nwankwo Kanu qui, suite au décès brusque de l’international ivoirien Cheick Tioté, le 5 juin dernier en Chine, a décidé de construire cinq hôpitaux spécialisés dans le traitement des maux de cœur sur le continent africain, dont un à Abuja.

Actuellement, les Nigérians dépensent plus de 900 millions de dollars par an, en matière de soins à l’étranger.

A propos de Abuja© 2017 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.