Eau-Assainissement : La BAD accorde au Rwanda un financement de 131 millions $

Le Rwanda a obtenu de la Banque africaine de développement (BAD) un prêt de 115 millions d’euros destiné au financement de son programme d’approvisionnement en eau et d’assainissement durables.

Ces 115 millions d’euros viennent accompagner 0,8 million d’euros de financement du Fonds fiduciaire pour l’Initiative pour l’alimentation en eau et l’assainissement en milieu rural.

Selon la banque panafricaine, son décaissement succède à un financement initial d’un prêt de 104 millions d’euros et d’un prêt de 43 millions d’euros du Fonds Africa Growing Together approuvé en 2017.

«Ce financement supplémentaire porte à 282 millions d’euros le soutien de la BAD au secteur de l’eau et de l’assainissement au Rwanda», a indiqué Martha Phiri, la directrice de la Banque pour le Rwanda.

Elle précise que le projet devrait aider le pays à atteindre l’accès universel à des services fiables d’approvisionnement en eau et d’assainissement d’ici à 2024, conformément aux objectifs de la Stratégie nationale de transformation.

« Le financement couvrira des villes stratégiques et répondra aux défis de l’eau et de l’assainissement dans les zones où le taux d’accès est inférieur à 45% », a dit Mme Phiri.

Elle a aussi salué l’engagement, jugé constant, du Rwanda à l’égard des réformes sectorielles dans le cadre de sa stratégie nationale pour la transformation économique. Cette stratégie a été conçue pour propulser le Rwanda dans la tranche des pays à revenu intermédiaire d’ici 2035, a-t-elle ajouté.

L’appui de la Banque à ce programme renforce et consolide l’impact de ses investissements sur le renforcement de la résilience au changement climatique et à la croissance inclusive.

Ce programme vise à permettre à 1,5 million de personnes d’avoir accès à des services d’approvisionnement en eau améliorés, fiables et durables.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.