La Banque mondiale octroie au Gabon un prêt de 200 millions de dollars

La Banque mondiale a annoncé, dans un communiqué publié lundi 25 février, avoir octroyé un prêt de 200 millions de dollars (115,49 milliards FCFA) au Gabon en vue de « soutenir le pays dans ses efforts d’assainissement budgétaire et de diversification de l’économie ».

Concrètement, cet appui budgétaire, dont la signature entre les deux parties a eu lieu à Libreville, est pour soutenir le Plan stratégique Gabon émergent (PSGE) et le Plan de Relance de l’Economie (PRE) du Gabon.

Le PSGE définit les orientations devant permettre de faire du Gabon un pays émergent en 2025. Il consiste à mettre en œuvre une stratégie autour de trois piliers de croissance (Gabon industriel, Gabon vert, Gabon des services) dont le ressort est la valorisation du potentiel en ressources humaines, naturelles et minéralières du Gabon.

Quant au PRE, il a été présenté comme la solution à la crise économique qui frappe le Gabon depuis 2014. Il a pour objectif de parvenir à la relance de l’économie nationale sur la période 2017-2019.

Le projet financé par la Banque mondiale s’articule autour de trois axes stratégiques. Il s’agit premièrement de renforcer la soutenabilité financière et l’efficacité de la gestion des finances publiques. La Banque ambitionne aussi de renforcer la compétitivité du Gabon grâce à l’amélioration du climat des affaires et au renforcement des services des TIC.

Le troisième axe qui est dédié aux Gabonais économiquement faibles (GEF), vise de mettre en place les préalables nécessaires pour améliorer l’efficacité de la prestation des soins de santé, notamment les soins de santé primaires, et accroître l’efficacité des filets sociaux.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.