Etats-Unis : Donald Trump a perdu plus d’un milliard de dollars en l’espace d’une décennie

L’actuel président américain Donald Trump aurait connu des difficultés financières entre 1985 et 1994 suite à la perte d’environ 1,2 milliard de dollars en l’espace d’une décennie, a révélé mardi le New York Times, sur la base de documents fiscaux.

La veille, le Trésor américain a refusé de communiquer au Congrès, les déclarations d’impôts du chef d’Etat américain.

D’après les investigations du New York Times, qui est régulièrement critiqué par le président Trump, les finances de ce dernier étaient catastrophiques à l’époque.

Le journal indique que Donald Trump a perdu tellement d’argent qu’il a pu éviter de payer tout impôt sur le revenu durant huit de ces dix années examinées. Néanmoins, cette source de presse a déclaré ignorer si l’administration fiscale américaine a procédé à un redressement au terme d’un audit de ces déclarations.

Le journal new-yorkais a indiqué ne pas avoir obtenu les déclarations d’impôts auprès du président américain mais en avoir pris connaissance par le biais d’une personne y ayant accès sur le plan juridique. Et d’ajouter que la décennie passée au crible n’est pas l’objet du conflit opposant les démocrates à M. Trump sur la publication de ses déclarations d’impôts, l’opposition s’intéressant aux dernières années.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.