Ethiopie : un dîner haut de gamme dont les recettes serviront à redorer la capitale

Le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a organisé dimanche un diner réservé aux riches qui devaient payer chacun la somme de 173 000 dollars pour y prendre part.

« Un siège pour l’événement » était « évalué à 5 millions de birrs », soit 173.000 dollars, ont précisé les médias locaux.

Cette initiative qui entre dans le cadre du projet « Beautifying Shege » défendu par le chef du gouvernement, a été présentée comme un succès dans la mesure où 200 hommes d’affaires ou représentants de plusieurs organisations locales et internationales ont répondu à l’invitation.

Les recettes générées par ce diner devraient aider à promouvoir la capitale Addis-Abeba, améliorer son image en vue d’attirer les touristes. Ainsi, le Premier ministre a profité de l’occasion pour exhorter ses invités à soutenir son projet « Beautifying Shege » qui devrait s’étaler sur trois ans pour un coût global d’1,1 milliard de dollars.

Le projet prévoit la construction, entre autres, des parcs, voies cyclables et piétonnières le long des cours d’eau de la capitale, sur une aire de 56 km².

Toutefois, le Premier ministre devrait convaincre davantage les Ethiopiens pour adhérer à sa démarche. Son initiative fait l’objet de vives critiques sur les réseaux sociaux. Certains internautes éthiopiens s’interrogent carrément sur la pertinence du projet.

Abiy Ahmed qui est en poste depuis avril 2018 ne cesse de lancer des programmes de réformes pour le développement de son pays, et ce à tous les niveaux, notamment politique, économique et social. Ses efforts sont salués aussi bien en Ethiopie qu’à l’étranger.

Malgré son économie, considérée comme la plus dynamique d’Afrique de l’Est, l’Ethiopie figure parmi les pays les plus pauvres au monde, avec un revenu annuel moyen par habitant de 783 dollars.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.