La CEDEAO s’apprête à accélérer le projet de sa monnaie unique

Le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Jean-Claude Brou a indiqué lundi à Abidjan que cette organisation veut «accélérer» le chantier de la monnaie unique en vue de sa mise en place en 2020.
«Pour conforter les avancées qui ont été faites, les chefs d’États et de gouvernements nous ont demandé d’accélérer le chantier de l’intégration monétaire en vue d’aboutir en 2020 à la mise en place de la monnaie unique», a fait savoir Brou, à l’occasion d’une réunion des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales sur le programme de la monnaie unique de la CEDEAO.
La session élargie qui s’achève ce mardi, précède les sessions statutaires des chefs d’Etats de la CEDEAO prévues pour la fin de ce mois de juin.
Au cours de ces travaux sur le programme de la monnaie unique, le Comité ministériel examinera le rapport de la réunion technique tenue les 13, 14 et 15 juin, notamment ses propositions et recommandations en vue de son applicabilité.
Cela devrait permettre de définir l’état de la convergence macroéconomique, fondamentale pour la création de la monnaie, un fonds spécial pour le financement, la feuille de route, ainsi que le nom et le symbole de la future monnaie, puis le choix du régime de change et le modèle de banque centrale.
Le Comité ministériel, lors de sa 4e session tenue le 17 décembre 2018 à Niamey, a formulé des recommandations sur l’adoption d’un mécanisme de suivi de la mise en œuvre de la feuille de route révisée de la monnaie unique de l’espace communautaire.
Les résultats de ces travaux devraient être soumis aux chefs d’États et de gouvernements de la CEDEAO au cours de leur prochaine session ordinaire du 29 juin 2019, à Abuja, en République fédérale du Nigeria, a indiqué M. Jean-Claude Brou.

A propos de © 2016 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.