Cameroun: Le vieux Paul Biya refait surface

Le président camerounais, Paul Biya a refait surface après une longue absence de la scène politique nationale.

Agé de 81 ans, Paul Biya qui passe ces dernières années, le plus clair de son temps entre la Suisse et son village natal situé dans le sud du Cameroun, a en effet, présidé ce mardi à Yaoundé, son premier conseil des ministres en deux ans. Il a annoncé à l’occasion, le lancement d’un plan d’urgence pour le développement du pays.

L’annonce a été faite mardi soir par la chaîne nationale Radi-TV (CRTV), précisant que le conseil des ministres, qui s’est tenu plus tôt dans la journée, a rassemblé le gouvernement au grand complet, sous la conduite du premier ministre, Philemon Yang.

La réunion des soixante membres du gouvernement aura duré selon la CRTV, près de 25 minutes. La médiatisation de cette rencontre, qui à première vu semble tout à fait normale, a été motivée par la faible fréquence des conseils ministériels lors de ces dernières années. La dernière réunion en date du Conseil des ministres, remonte au 27 novembre 2012, soit 1 an après le dernier remaniement ministériel.

C’est donc un évènement de taille qui abousculé la paisible vie politique camerounaise. Les médias locaux s’attendaient en vain, à une annonce fracassante du conseil des ministres pour marquer le coup. C’est dans ce contexte que le Conseil a annoncé le lancement d’un plan d’urgence pour le développement du Cameroun.

Le pays compte donc mobiliser quelque 925 milliards de Francs CFA, soit l’équivalent d’environ 1,4 milliard d’euros répartis sur trois ans à compter de 2015 pour redynamiser l’économie du pays.

Selon un bon nombre de ses détracteurs, le chef de l’Etat camerounais qui a passé 32 ans au pouvoir, veut réaliser en 3 ans, ce qu’il n’a pu faire en 3 décennies. Effectivement, l’inertie de l’administration camerounaise freine en partie tout projet de ce genre. Paul Biya dénonce d’ailleurs régulièrement cet état de fait dans son pays.

 

 

A propos de Yaoundé © 2014 Agence Afrique