«Diamniadio Valley», future première ville numérique au Sénégal

La ville sénégalaise de Diamniadio sera bientôt dotée des infrastructures de base, dont un parc des technologies numériques pour devenir à l’horizon 2021, la première ville numérique du pays.

L’Etat sénégalais et la Banque africaine de développement (BAD) ont conclu un accord portant sur le financement de ce mégaprojet à hauteur respectivement de 10 et 50 milliards de FCFA.

Le projet de la ville numérique a fait l’objet d’une étude de faisabilité dont les résultats ont été présentés au cours d’un atelier de restitution, animé mardi à Dakar, par le ministre sénégalais des Postes et des Télécommunications, Yaya Abdoul Kane.

«L’importance du numérique pour le développement de notre pays est désormais établi. C’est ce qui explique que le secteur a besoin d’un signal fort pour transformer le potentiel porté par l’expertise nationale en véritable levier de croissance pour notre économie», a déclaré le ministre. Il s’agit, a-t-il expliqué, «de disposer d’infrastructures de base et de facilités d’accompagnement de l’essor d’activités numériques à partir du parc technologique de Diamniadio qui en constituera le cœur».
Avec ce projet, ajoute le ministre, il est aussi question, «d’apporter une réponse nouvelle à la forte demande des acteurs en matière d’infrastructures d’accès au haut débit, d’immeubles intelligents, de Datacenter et de formation».

Le parc des technologies numériques sera aménagé sur un site de 25 hectares. Les travaux de construction qui s’étalent sur cinq ans, démarreront dès 2016. «C’est un espace qui sera aménagé pour attirer les investisseurs privés mais aussi pour renforcer la compétitivité de nos entreprises et créer des richesses et des emplois pour les jeunes», a précisé Yaya Abdoul Kane.
Le ministre a souligné d’autres part, que des plateformes numériques seront installées dans les autres localités du pays pour «éviter que le projet soit un facteur de renforcement de la fracture numérique entre la ville et la campagne».

Devenir «un hub numérique régional» et une des grandes destinations numériques sur le continent africain, c’est l’objectif escompté à court terme, par les autorités du Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.