Egypte: Réouverture du passage de Rafah

Les autorités d’Egypte ont rouvert ce dimanche, le poste-frontière de Rafah, le seul point de passage entre l’Egypte et la bande palestinienne de Gaza, pour une durée de deux jours.

Selon l’ambassade palestinienne au Caire, l’Egypte a ouvert ce passage pour permettre l’entrée à Gaza de l’aide humanitaire et le retour des voyageurs bloqués dans le territoire palestinien.

Cette mesure temporaire prendra fin ce lundi 22 décembre, a précisé l’ambassade, ajoutant que la réouverture du poste frontalier de Rafah intervient au lendemain de longues négociations entre les autorités palestiniennes et égyptiennes.
D’ailleurs des centaines de Palestiniens s’étaient massés dès dimanche matin devant le terminal de Rafah, rapportent les medias sur place.

«A la mi-journée, trois convois transportant environ 200 personnes ont quitté Gaza vers l’Égypte via Rafah», a indiqué Maher Abou Sabha, chef de la commission palestinienne en charge des points de passage.

Ces personnes, a-t-il précisé, «détenaient un document du ministère de la Santé certifiant qu’elles étaient atteintes d’un cancer, d’une hépatite ou de problèmes rénaux, ou alors bénéficiaient d’un titre de séjour à l’étranger».

Toujours selon lui, les étudiants poursuivant leur cursus à l’étranger auront la priorité de passage ce lundi 22 décembre.

Rappelons que le point de passage de Rafah, est la seule porte de sortie du territoire palestinien pour les 1,8 million d’habitants de la bande de Gaza, complètement isolée du reste du monde, par un blocus israélien depuis que le Hamas a pris le contrôle du territoire en juin 2007.

Selon l’ONU, plus de 3500 Palestiniens n’ont pu retourner chez eux depuis la fermeture du passage, au lendemain de l’attaque-suicide qui avait tué 30 soldats égyptiens dans le nord du Sinaï en octobre dernier.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.