Le Parlement de la RDC approuve le projet de budget 2020 de 10 milliards de $

L’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo (RDC) a approuvé en plénière ce mercredi, le budget 2020 évalué à 10 milliards de dollars, soit une hausse de 63,2 % par rapport à l’exercice 2019.

Les députés ont interpellé, avant le vote, le Premier ministre, Sylvestre Ilunga qui a répondu à leurs préoccupations sur différents sujets dont l’insécurité à l’Est du pays et la gratuité de l’enseignement public.

Le 18 novembre, le chef du gouvernement, défendant le budget, avait expliqué devant les députés, que «l’accent est mis sur les dépenses sociales situées à 30,1% du budget général, dont 21,8% pour l’éducation, 5,9% pour la santé et 2,3% pour la protection sociale». Le gouvernement prévoit d’allouer 8% à la défense, 38% aux rémunérations des fonctionnaires et au fonctionnement des institutions.

Même s’il a été approuvé par le gouvernement et l’Assemblée nationale, ce projet ne fait pas pour autant l’unanimité au sein de la classe politique en raison de son importance. Certains députés s’interrogent sur la capacité du gouvernement à mobiliser les recettes nécessaires.

Mais les autorités de Kinshasa disent travailler sur plusieurs dispositifs visant à lutter contre la corruption et les détournements qui ont souvent entravé l’exécution des budgets.

L’Assemblée nationale a envoyé le projet de budget, après son approbation, en commission Économique et financière pour un examen approfondi pendant 10 jours. Le texte sera ensuite transmis au Sénat pour adoption avant sa promulgation par le chef de l’Etat.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

11 + 10 =