Somalie: L’AMISOM cible d’une attaque armée des Shebab

Le siège régional de la force de l’Union Africaine en Somalie (AMISOM) à Mogadiscio, a été jeudi, la cible d’une attaque terroriste revendiquée par les islamistes Shebab.

Cette attaque intervient quelques jours seulement après une opération similaire contre un aéroport régional situé dans le sud-est de la Somalie.

L’attaque qui a duré toute la journée n’a causé la perte d’aucune vie humaine, ont assuré les autorités sécuritaires peu après la fin de l’attaque. Selon plusieurs témoins oculaires présents sur place, de fortes explosions et échanges de tirs ont été entendus lors de cette énième attaque terroriste qui a touché le cœur même de l’AMISOM.

Les assaillants ont réussi à pénétrer à l’intérieur de l’enceinte de la base militaire a confié le porte-parole militaire des Shebab, Abdulaziz Abu Musab.

Depuis janvier 2007, les quelque 22.000 hommes que compte l’AMISOM, soutiennent les autorités somaliennes dans leur lutte contre les combattants armés Shebab.

Depuis sa prise de fonction, la force de l’Union Africaine est régulièrement visée par les attaques armées des islamistes radicaux.

L’AMISOM est financée principalement par quatre bailleurs de fonds internationaux, les Etats Unis, l’Union Européenne, le Royaume Uni et l’ONU.

Ces derniers fournissent entre autres le paiement des soldes des militaires de l’organisation africaine.

Malgré les mesures sécuritaires draconiennes qui entourent l’enceinte de la force africaine, les islamistes Shebab fortement armés ont réussi à occasionner des dégâts matériels conséquents dans les structures de la base, dont le quartier général se trouve à l’intérieur du périmètre de l’aéroport de Mogadiscio.

La région aéroportuaire internationale de la capitale somalienne est d’ailleurs l’une des rares zones sécurisées du pays où sont implantées de nombreuses ambassades étrangères.

Les attaques terroristes des Shebab se sont intensifiées ces trois dernières années au moment où la force africaine a réussi à déloger les extrémistes armés de l’essentiel des régions qu’ils occupaient dans le centre et le sud de la Somalie.

A propos de Mogadiscio © 2014 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.