Le gouvernement ivoirien rembourse 771 milliards FCFA de dette intérieure

Les autorités ivoiriennes ont payé, au cours de cette année 2019, une somme totale de 771 milliards FCFA aux fournisseurs du secteur privé ivoirien, en termes de dette intérieure, a annoncé le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, à l’issue d’une réunion du Comité technique de concertation Etat-secteur privé, tenue vendredi 13 décembre à Abidjan.

«Le premier sujet portait sur les questions de dettes. Le secteur privé a émis le vœu de voir la question de la dette intérieure traitée avec beaucoup plus de diligence. Nous leur avons indiqué que beaucoup d’efforts ont été faits en rappelant que depuis le début de l’année jusqu’à maintenant, il y a un montant de 771 milliards FCFA qui a été payé au secteur privé en termes de dette intérieure», a expliqué Coulibaly devant la presse.

Le ministre a insisté sur la nécessité de poursuivre le dialogue avec les promoteurs privés, afin de prendre et appliquer les décisions qui répondent aux préoccupations de ce secteur qui continue d’être le moteur de la croissance économique du pays.

«Il importe de créer les conditions les plus optimales en vue de permettre à notre secteur privé national de jouer pleinement sa partition en tant que créateur de richesses et grand pourvoyeur d’emplois », a déclaré Adama Coulibaly précisant que «le gouvernement entend renforcer les bases du partenariat Etat-secteur privé».

De leur côté, les opérateurs du secteur privé, ont salué les efforts fournis par le gouvernement, tout en plaidant pour plus d’engagements. «Nous sommes venus pour débattre, mais nous pouvons dire qu’il y a eu une avancée au niveau des préoccupations du secteur privé», a indiqué Faman Touré, président de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire.

Le Comité technique de concertation assure le dialogue entre l’Etat et le secteur privé. Sa réunion de ce week-end était centrée sur plusieurs thématiques dont la fiscalité et la parafiscalité sectorielle, ainsi que la dette intérieure de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.