La Banque mondiale accorde un appui financier de 5 millions $ à Sao Tomé-et-Principe 

La Banque mondiale a décidé de débourser une enveloppe de 5 millions de dollars à Sao Tomé-et-Principe, destinée au renforcement du budget général de l’Etat, selon une annonce faite le week-end par le Premier ministre Jorge Bom Jesus à São Tomé.

A s’en tenir aux propos de ce responsable gouvernemental, l’institution de Bretton Woods devrait encore accorder, courant janvier, un don de 7 millions de dollars au gouvernement du Sao Tomé, en vertu d’une promesse faite en 2019, toujours pour soutenir le budget général de l’Etat.

Pour Jorge Bom Jesus, ces fonds seraient « importants pour inverser la réalité macroéconomique actuelle » du pays. « Nous devons inverser la réalité actuelle, nous devons commencer à exporter plus et à importer moins, en créant de la richesse, car sans croissance économique, il n’y a pas de salut pour notre autosuffisance et développement », a-t-il affirmé.

L’économie de São Tomé et Principe devrait croître de 3,5% en 2020, avec un taux d’inflation d’environ 6,6%, selon les prévisions livrées récemment par le gouverneur de la Banque centrale de São Tomé-et-Príncipe, Américo Barros.

Cette croissance serait le résultat de l’exécution du programme d’investissement public, financé, entre autres, par la Banque mondiale, la Banque africaine de développement et la Chine, a précisé Barros.

Selon les chiffres du Fonds monétaire international (FMI), la croissance économique de São Tomé et Príncipe devrait tourner autour de 4% en 2019, en hausse par rapport à 2,7% pour 2018.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

deux × 1 =