Statistiques : Le Maroc et l’Italie signent un mémorandum d’entente

Le Haut Commissariat marocain au Plan (HCP) et l’Institut italien des statistiques (ISTAT) ont signé, ce mercredi à Rabat, un mémorandum d’entente devant permettre au Maroc d’utiliser les données statistiques pour mieux planifier et peaufiner ses stratégies de développement dans les différents domaines.

Le document a été paraphé pour la partie marocaine par le Haut Commissaire au Plan, Ahmed Lahlimi Alami et pour la partie italienne, par, le président de l’ISTAT, Gian Carlo Blangiardo.

Aux termes de cet accord, indique un communiqué du HPC, les deux institutions décident de consolider davantage leurs échanges et de raffermir la coopération bilatérale dans le domaine des statistiques.

A travers ce mémorandum d’entente, «le Maroc aspire approfondir les relations avec l’Italie dans différents domaines d’intérêt commun, mettant en avant l’expérience italienne aussi bien sur le plan technique qu’en matière d’organisation du changement par les statisticiens», a indiqué Ahmed Lahlimi Alami.

Cette convention, a-t-il relevé, constitue une opportunité pour le Maroc de s’ouvrir sur la statistique d’un pays méditerranéen, et de mettre en place des programmes qui répondront aux besoins du Royaume dans ce domaine.

Pour le président de l’ISTAT, il est nécessaire que les deux parties saisissent cette opportunité pour échanger sur les récents développements et défis que connaissent les deux institutions.

Blangiardo a souligné qu’actuellement le monde est particulièrement dans des contextes marqués par un besoin accru de demande d’informations statistiques régulières et de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.