Burkina : Explose d’une grenade dans une école à Ouagadougou faisant quatre blessés

Une grenade a explosé ce mercredi, dans une classe d’école franco-arabe, située dans un quartier périphérique d’Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, faisant quatre blessés parmi les élèves, dont deux grièvement atteints, a annoncé la gendarmerie nationale.

La gendarmerie ivoirienne a précise dans un post sur les réseaux sociaux que l’explosion d’une grenade a eu lieu «suite à une manipulation dans l’école franco-arabe Darou Kour An HAdis au secteur 38 arrondissement 9 de Ouagadougou».

«Quatre élèves blessés dont 2 graves», a poursuivi la gendarmerie qui a rassuré que tous les blessés ont été évacués vers un centre de santé pour leur prise en charge, ajoutant que les équipes de sécurité sont sur place pour le constat et l’expertise, tout en invitant la population à «vaquer tranquillement» à ses «occupations».

«Il s’agit d’un engin explosif artisanal qui a été ramené par les élèves en classe», a indiqué le ministre de la communication, Remis Dandjinou, tandis que le maire d’Ouagadougou, Armand Béouindé qui s’est rendu sur les lieux, a évoqué «un engin explosif manipulé par un enfant», et l’explosion s’est produite juste après le début des cours.

C’est la première fois qu’un incident de ce genre survient dans cet établissement qui compte, parmi ses élèves, de nombreux déplacés ayant fui les violences perpétrées par des groupes terroristes dans le nord du pays.

Les autorités attendent les conclusions de l’enquête en cours, pour lvrer les détails de cet incident. D’emblée, le maire Béouindé a indiqué qu’«aucune piste n’est à écarter», appelant la population au calme et à la collaboration avec les forces de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.