L’Afrique du Sud applique de nouveaux salaires minimum horaires dès le 1er mars

Dès ce 1er mars, l’Afrique du Sud va appliquer de nouveaux salaires minimum horaires. L’arrêté y relatif, signé par le ministre de l’emploi et du travail, Thulas Nxesi, a été est publié dans le Journal officiel. Le gouvernement sud-africain à travers cette mesure compte augmenter le pouvoir d’achat de la population et réduire l’inflation.

Même si un nouveau salaire minimum horaire sera appliqué pour tout le pays, des spécificités sont prévues en fonction des secteurs. Selon le document ministériel, au niveau national, ce salaire minimum pour chaque heure ordinaire travaillée sera désormais de 20,76 rands (environ 1,36 $).

Par ailleurs, en fonction des secteurs, il sera légèrement plus bas. Ainsi, pour les travailleurs agricoles, ce salaire minimum sera de 18,68 rands (environ 1,22 $) l’heure.Les travailleurs domestiques, quant à eux, auront droit à un salaire minimum de 15,57 rands (environ 1,02 $) par heure. Enfin, les travailleurs employés dans le cadre d’un programme élargi de travaux publics recevront un salaire minimum de 11,42 rands (environ 0,75 $) par heure.

« Le salaire minimum national est le niveau plancher en dessous duquel aucun employé ne devrait être payé, et cela n’inclut aucune autre indemnité », explique le ministre Nxesi,dans un communiqué. Il fait savoir que « pour les travailleurs qui gagnent encore en dessous de ce nouveau salaire minimum horaire, une période de transition est prévue par la nouvelle loi afin de permettre à tous les employeurs de se mettre en règle ».

Il est à rappeler que l’ancien salaire minimum horaire en vigueur depuis le 1er janvier 2019, était de 20 rands soit environ 1,31 $ l’heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.