Les Etats-Unis lèvent leurs sanctions sur 157 entités soudanaises

La Banque centrale du Soudan a fait état ce mercredi, de la décision des Etats-Unis  de mettre fin à leurs sanctions contre 157 entreprises soudanaises.

«La Banque centrale a reçu une lettre du directeur du bureau des sanctions du département d’État américain confirmant la fin de toutes les formes de sanctions économiques contre le Soudan», a annoncé le gouverneur de la Banque centrale, Badreddine Abdel Rahim Ibrahim, précisant dans un communiqué, que seules quelques-unes des personnes physiques et des entités associées au conflit au Darfour sont toujours sous le coup des sanctions américaines. La région du Darfour située à l’Ouest du Soudan, a été le théâtre d’une guerre civile qui a débuté en 2003.

Les entreprises soudanaises concernées, qui ont été informées de la levée des sanctions, peuvent désormais avoir des relations normales à l’international, a indiqué le gouverneur sur un ton de satisfaction. D’ailleurs , certaines banques centrales de pays arabes auraient été déjà contactées en vue de la réactivation des relations bancaires avec Khartoum.

Washington a agi en application d’une décision qui remonte à octobre 2017, consistant à lever les sanctions économiques imposées au Soudan, en raison des actions positives de Khartoum relatives, entre autres, aux zones de conflit dans le pays et à l’accès des organismes humanitaire à l’ensemble du territoire soudanais.

Les sanctions américaines frappant le Soudan remonte à 1997, lorsque ce pays avait été intégré dans la liste des Etats soutenant le terrorisme. Khartoum y figure toujours jusqu’à maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.