Covid-19: L’IGAD prépare une riposte contre la pandémie

Les Etats membres de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) ont convenu lundi d’établir une approche commune pour freiner la propagation du coronavirus dans la région.

Lors d’une téléconférence, les dirigeants du Kenya, de l’Ouganda, de l’Éthiopie, de Djibouti, du Soudan, de la Somalie et du Soudan du Sud ont chargé le secrétariat de l’IGAD de formuler d’urgence une réponse régionale au Covid-19. Ils ont également convenu d’intensifier le partage d’informations, notamment le suivi des personnes infectées.

Les dirigeants des sept pays ont de même décidé de renforcer la coopération en matière de contrôle et de gestion des frontières, en vue d’assurer la sécurité le long des frontières communes et de garantir la circulation des marchandises.

Pour atténuer l’impact économique de la pandémie, l’IGAD a chargé les ministres des finances de la région de procéder à une évaluation complète en vue de la création d’un fonds d’urgence. Le secrétariat de l’IGAD a été chargé de formuler des programmes d’intervention appropriés qui seront examinés par les présidents des Etats membres.

Le président Kenyan Uhuru Kenyatta a fait part de la volonté de son pays d’aider les nations de la région qui pourraient avoir besoin de son soutien, affirmant qu’il est impératif que les pays de l’IGAD forment un front commun contre cette pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.