Guinée-Législatives  : Le parti au pouvoir remporte plus des deux tiers des sièges au Parlement

Le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), le parti au pouvoir, a remporté 79 sièges sur les 114 que compte l’Assemblée nationale, lors des législatives du 22 mars dernier, a annoncé ce mercredi 1er avril, la commission électorale guinéenne.

La même formation politique a gagné 42 des 76 sièges mis en jeu sur des listes nationales et 37 des 38 circonscriptions, a précisé la Commission électorale.

Les principaux partis de l’opposition avaient décidé de boycotter le double scrutin législatif et référendaire, soupçonnant le président Alpha Condé de poser les bases pour une nouvelle Constitution qui l’aidera à briguer un troisième mandat, à 82 ans.

La semaine passée, la Commission électorale avait déjà proclamé la victoire massive du « oui » au référendum constitutionnel, soit 91,59% de votes favorables pour un taux de participation estimé à 61%.

Ces résultats ont été rejetés samedi 28 mars, par l’opposition qui a réclamé une enquête sous l’égide de l’ONU sur les violences attribuées aux forces de l’ordre, en marge du double scrutin, ayant fait, selon les opposants, des dizaines de morts.

Les Etats-Unis, la France et la diplomatie européenne avaient critiqué les conditions dans lesquelles s’étaient déroulées ces élections, tandis que Moscou et Pékin avait loué le déroulement « d’une manière organisée » du double scrutin.

Qu’à cela ne tienne, avec une majorité dépassant les deux-tiers à l’Assemblée nationale, le président guinéen aura les mains libres pour mener à bien ses intentions que lui prêtent ses adversaires. Jusque-là, il n’a pas dit s’il sera candidat à sa propre succession.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.