Vladimir Poutine appelle producteurs et consommateurs de pétrole à trouver une solution

Le président russe, Vladimir Poutine, qui juge «difficile» la situation actuelle du secteur pétrolier dans le monde, a invité ce mercredi, les pays producteurs et consommateurs de pétrole à trouver une solution pour améliorer la situation sur les marchés mondiaux des hydrocarbures.

Cette situation inquiète également les Etats-Unis, a indiqué le président russe, cité dans le communiqué ayant sanctionné le conseil des ministres au cours duquel Poutine s’est exprimé.

Si les investissements dans le secteur pétrolier chutent, les prix du pétrole rebondiront, ce dont «personne n’a besoin», a mis en garde le président Vladimir Poutine.

Les cours se sont effondrés après la rupture le mois dernier du pacte entre l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), emmenée par l’Arabie saoudite, et la Russie sur un nouveau plafonnement de la production. Ce «divorce» a déclenché une guerre des prix entre Ryad et Moscou que le président américain, Donald Trump a qualifiée de «folle».

Le marché pétrolier est simultanément confronté à une chute de la demande à cause de la pandémie de coronavirus, qui a mis un coup d’arrêt brutal à l’activité mondiale et menace des secteurs gourmands énergétivores comme le transport aérien et l’automobile, relèvent les analystes.

Par ailleurs, le président américain, Donald Trump, a déclaré mardi dernier, que la Russie et l’Arabie Saoudite sont en consultation au sujet de la chute des prix du pétrole et que les États-Unis pourraient les rejoindre dans leurs efforts au moment opportun.

«Les deux dirigeants discutent d’un retour à la normale de la situation et je les rejoindrai au moment opportun, si nécessaire », a affirmé le président Trump peu après son entretien téléphonique avec les dirigeants russe et saoudien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.