Sénégal- Coronavirus: De nouveaux sites pour faire face au risque de saturation

Les malades les moins gravement atteints du Covid-19 au Sénégal commencent cette semaine à être placés dans de nouveaux centres non hospitaliers, en raison d’un début de saturation de certains services, a annoncé mercredi un haut responsable sanitaire sénégalais.

«Nos structures de santé commencent à atteindre un niveau de saturation» en nombre de lits, a dit le Dr Abdoulaye Bousso, directeur du Centre des opérations d’urgences sanitaires, un des principaux responsables de la lutte contre la pandémie du covid-19 dans le pays.

Le Sénégal avait fait le choix d’hospitaliser systématiquement toutes les personnes contaminées, y compris celles dépourvues de symptômes, plutôt que de les isoler à domicile. A présent, le pays a décidé d’accueillir les malades présentant peu ou pas de symptômes, dans des centres ouverts à cet effet.

Deux des trois sites identifiés, situés sur l’ancien aéroport international de Dakar et à Guéréo, au sud-est de la capitale, sont déjà opérationnels et devraient recevoir leurs premiers patients ce jeudi. Les trois sites ont une capacité de 400 lits.

Le ministère sénégalais de la Santé et de l’Action sociale a annoncé, mercredi, 104 nouvelles contaminations au Covid-19, ce qui porte à 1434 le total des cas testés positifs dans le pays, dont 12 décès et 927 personnes sont actuellement sous traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.