Liberia/Covid-19: Un géant de la sidérurgie met sous confinement total une partie de son personnel

Au Liberia, le géant sidérurgique ArcelorMittal a annoncé lundi que les habitants d’un quartier réservé à son personnel dans la ville portuaire de Buchanan allaient être mis en confinement total pendant deux semaines, après la découverte de plusieurs cas de coronavirus.

A partir de ce mardi, les résidents de cette concession « ne pourront pas s’éloigner de plus de deux mètres » de leur maison et seul le personnel essentiel sera autorisé à entrer ou sortir de ce quartier résidentiel, qui abrite également des bureaux, a précisé le numéro un mondial de l’acier dans un communiqué.

Un cas de covid-19 avait été diagnostiqué dans la concession de Buchanan le 14 mai, suivi par « un certain nombre de cas supplémentaires » deux jours plus tard, selon le communiqué.

Une famille de quatre personne a été infectée, sur les quelques 250 résidents de la concession, a indiqué à l’un responsable local ayant requis l’anonymat.

Avec quelque 2.300 salariés, ArcelorMittal est l’un des plus importants employeurs de ce pays d’Afrique de l’Ouest affligé par la pauvreté, la dévaluation de sa monnaie et l’inflation.

La semaine dernière, le président du Liberia, Geordes Weah a ordonné aux églises, mosquées et autres lieux de culte d’envisager la reprise de leurs activités religieuses, suite aux plaidoyers des chefs religieux ayant fait valoir que la réouverture des lieux de culte aidera à sensibiliser contre la pandémie de coronavirus.

L’état d’urgence qui a été décrété le 08 avril dernier afin de mieux cerner la maladie et sa propagation reste en vigueur pour deux nouvelles semaines.

Avec 229 cas de coronavirus officiellement confirmés et 22 morts, le Liberia est relativement épargné par le Coronavirus mais il fait partie des pays où l’état du système sanitaire suscite l’inquiétude face à la pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.