La banque centrale du Nigeria abaisse son taux directeur

La Banque centrale du Nigeria (BCN) a abaissé jeudi son taux directeur à son plus bas niveau depuis 2016, alors que le pays s’efforce de limiter les dégâts économiques occasionnés par la pandémie du coronavirus et la chute des cours du pétrole. 

La BCN a décidé de réduire le taux de 13,5 à 12,5% au moment ou les autorités du pays s’attendent à une nouvelle importante récession économique.

Le ministre nigérian des Finances a annoncé que le Produit intérieur brut pourrait cette fois-ci se contracter jusqu’à -8,9% en 2020. Le Fonds monétaire international (FMI) estime de son côté, que l’économie nigériane devrait reculer de 3,4% cette année.

Le Nigeria, première économie du continent a subi le contrecoup de la baisse des cours du pétrole, dont les exportations représentent environ 90% des recettes en devises étrangères du pays, et près des deux tiers du budget national.

Abuja a dû revoir ses prévisions de dépenses à la baisse et obtenu, le mois dernier, un plan de financement d’urgence du FMI de 3,4 milliards de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.