Le nombre de touristes a baissé de 45% durant les 4 premiers mois de 2020 au Maroc

Le nombre de touristes ayant foulé le sol marocain a connu une baisse de 45% dans les quatre premiers mois de cette année 2020, comparativement à la même période de l’année passée, a déclaré la ministre marocaine du Tourisme, Nadia Fettah Alaoui, lors d’une séance au Parlement, tenue ce lundi 8 juin.

Le secteur touristique étant fortement impacté par la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), les indicateurs sont aussi au rouge à plusieurs autres niveaux. Durant le même intervalle de temps, le nombre de nuitées a accusé une baisse d’environ 43%, les recettes touristiques ont diminué de 15% et, pendant le mois de mai jusqu’en ce début du mois de juin, les activités sont quasiment à l’arrêt total.

La ministre a fait part des mesures prises par son département pour atténuer l’impact socioéconomique de la pandémie et permettre la reprise des activités. Elle a annoncé, entre autres, l’élaboration d’un plan d’action intégré pour le positionnement du Maroc dans le monde post-Covid 19.

« Le ministère a élaboré un plan intégré et participatif visant à lutter contre les répercussions du nouveau coronavirus, à relancer le secteur et à favoriser le positionnement du Royaume dans le monde de l’après Covid-19, compte tenu de l’évolution des besoins et des attentes du consommateur et de la qualité de l’offre nationale », a-t-elle souligné.

Selon les détails donnés, ce plan est axé sur la préservation de l’emploi, des compétences et des capacités des professionnels du secteur, la promotion de son décollage, et sur la mise en place d’une offre de qualité répondant aux besoins des touristes.

Une attention particulière sera aussi accordée au tourisme interne. Elle passera par une campagne de communication mettant en relief les richesses du pays et proposant des offres touristiques adaptées pour les Marocains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.