Maroc : Nouveau mode opératoire entre la CGEM et le GPP

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu ce lundi 15 juin, une séance de travail sur la relance de l’économie marocaine et le soutien des entreprises, avec le Groupe Principal des Partenaires (GPP), une instance qui rassemble les directeurs et représentants des principaux partenaires techniques et financiers internationaux présents au Maroc.

A l’issue des travaux, la CGEM fait savoir dans un communiqué, que le nouveau mode opératoire adopté par les deux parties, va se traduire par la mise en place de mécanismes d’accompagnement technique pour la réussite de la relance économique dans le Royaume.

Ce nouveau processus, indique le patronat marocain, implique la mise en place de solutions de financement destinées aux TPE et PME, en s’appuyant sur des modèles opérés par les institutions internationales dans d’autres pays.

Les deux parties ont également convenu de développer un plan d’actions ciblé et concret sur le court et le moyen terme. «L’implémentation de cette feuille de route sera assurée par des task forces conjointes dédiées aux projets d’accompagnement pour la relance économique», lit-on dans le communiqué de la CGEM.

Par ailleurs, plusieurs autres sujets ont été abordés lors de cette rencontre. Il s’agissait entre autres des défis auxquels fait face l’industrie marocaine tels les coûts de l’énergie et du transport, de l’accompagnement technique et financier des opérateurs économiques, de l’intégration de l’informel, des délais de paiement, de l’assouplissement du code du travail, de la digitalisation, de l’innovation et de l’intégration africaine du Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.