Brazzaville : Lancement du concours « Silicon Congo » des jeunes développeurs

L’initiative Tech25 a lancé lundi à Brazzaville la première édition du concours de projets de jeunes développeurs congolais. L’initiative vise à promouvoir le meilleur projet en High Tech et parrainer une jeune entreprise congolaise.

« Le Silicon Congo est un accélérateur de projets. Nous savons que notre pays regorge beaucoup de potentialités en nouvelles technologies, mais elles ont besoin d’appui. Et c’est ce que nous nous proposons de faire », a expliqué Guy Tiburce Miampika, coordonnateur de ce projet.

La campagne de dépôt de dossiers des projets va durer jusqu’au 16 mars. Les résultats du projet retenu par un jury assermenté seront promulgués le 24 mars prochain.

Les quatre projets retenus bénéficieront d’un appui conséquent pour son développement. Et l’initiative accordera des fonds nécessaires. Le projet sera parrainé par un patron expérimenté afin d’aider le plus jeune à faire décoller son entreprise. « Notre ambition est aussi de faire que le contenu de l’information congolaise soit vue un peu partout dans le monde. En plus que les Congolais utilisent totalement les paramètres de leur internet ».

La rentrée des quatre meilleurs projets est fixée en octobre prochain. Silicon Congo envisage de former douze jeunes développeurs en 2015. A partir de l’année prochaine, ils seront seize sur la liste.  Le programme va durer dix ans. « Nous pourrons ainsi former jusqu’à 190 jeunes développeurs d’applications, des gens qui créent des fonctions informatiques capables de changer la vie des Congolais, et de se donner du travail à eux-mêmes », a souligné Guy Tiburce Miampika.

Cette initiative est lancée par la plate-forme BantuHub que dirige le jeune concepteur de téléphones mobiles, Vérone Mankou. Le jeune congolais a à son actif quatre téléphones portables made in Congo.

One thought on “Brazzaville : Lancement du concours « Silicon Congo » des jeunes développeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.