RDC : Les rebelles rwandais du FDLR lourdement armés signalés à Mambassa en Ituri

Le président de la société civile de l’Ituri en province orientale de la République démocratique du Congo (RDC) Martin Makala a signalé dimanche la présence des miliciens rwandais de FDLR à Mambassa, précisément dans la forêt de Bakaïko. Cette organisation société a également souligné que ces rebelles proviennent de Kantine et de Mangurujipa, deux localités situées près de la ville de Béni où l’armée de RDC leur livre bataille.

Martin Makala a plaidé pour le déploiement rapide des militaires de RDC dans ce secteur afin de contrer l’avancée des FDLR. Il s’est dit vivement préoccupé par la présence de ces rebelles qui pourraient s’en prendre à la population civile. Cette alerte a été confirmée par l’administrateur de Mambassa, André Lokpa qui a reconnu avoir eu vent des activités des FDLR dans cette forêt. Il parle d’une vingtaine de rebelles lourdement armés.

L’armée de RDC s’est engagée depuis la semaine dernière à désarmer de force ces rebelles. L’opération devrait être menée communément avec les brigades de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO). Mais les deux acteurs ne sont pas tombés d’accord sur les termes de l’opération et le président Joseph Kabila a décidé d’engager seules ses troupes militaires pour déloger les FDLR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.