Centrafrique : La procureure de la CPI, Mme Bensouda en visite de travail à Bangui

La procureure de la cour pénale internationale (CPI), Mme Fatou Bensouda était en visite de travail, ce mercredi 25 février, à Bangui, en République centrafricaine (RCA).

C’est la première visite officielle de la CPI en Centrafrique depuis qu’elle a ouvert une enquête pour les graves et odieux crimes commis depuis aout 2012.

D’ailleurs en prélude à cette visite de travail, la CPI avait récemment annoncé qu’elle continuait de façon stricte et rigoureuse à enquêter afin d’identifier les principaux responsables de ces odieux crimes que connais la Centrafrique.

La séance de travail de la procureure a consisté premièrement à saluer la bonne coopération avec les autorités de transition qui travail activement à instaurer la justice.

Le transfèrement le mois dernier, de Dominic Ongwen, un des commandants de la LRA, recherché par la CPI est d’ailleurs un exemple de bonne coopération que n’a pas manqué de souligner Mme Bensouda.

La procureure a également mis l’accent durant cette séance de travail sur la future Cour pénale spéciale (CPS) que la Centrafrique compte mettre sur pied.

Une cour pénale entièrement complémentaire au travail de la CPI, certes un projet encore en examen par le CNT mais déjà salué et appuyé par plus de 20 ONG et la Minusca.

Somme toute, abordant le résultat de son enquête, la procureure a conclut dans cette séance de travail que les deux groupes armés rivaux que sont les ex-Séleka et les anti-Balaka, sont coupables de crimes de guerre et crimes contre l’humanité.

Au terme de cette visite qui lui a permis de rencontrer tour à tour les autorités de transition, la Procureure a déclaré être aussi préoccupée par l’insécurité et par les graves violences qui se poursuivraient à l’encontre des civils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.