Nigeria : Le PDP soupçonne des fraudes lors de l’élection présidentielle

Le Peoples Democratic Party (PDP), le parti du président Jonathan Goodluck battu à l’élection présidentielle le week-end dernier, envisagerait de remettre en cause la victoire Muhammadu Buhari, selon un communiqué de presse du parti, publié ce jeudi.

Le PDP soupçonne que durant le scrutin ait été entaché d’actes de malversations électorales au profit du candidat Buhari et entend suivre les voix de recours pour annuler l’élection.

Dans le communiqué de presse, intitulé «Position du Peoples Democratic Party (PDP) sur le résultat de l’élection présidentielle 2015», le président du PDP, Ahmadu Adamu MuAzu, signataire du document, affirme que son parti aurait reçu des rapports établissant de « sérieuses irrégularités» ayant été commises lors du déroulement du scrutin. Ila précisé que la direction du PDP compte ces «contestations par la voie appropriée, conformément au respect de la loi et de l’éthique démocratique».

Pourtant avant même la publication définitive des résultats du vote, l’actuel président Jonathan Goodluck s’est hâté de féliciter son adversaire Buhari pour sa victoire. De son côté, le candidat déclaré vainqueur n’a pas manqué de saluer le geste de son rival pour ses «qualités d’homme d’État».

Adamu MuAzu lui-même, a bel et bien rendu un hommage mérité à Goodluck qui s’est plié au verdict des urnes et félicité Buhari pour sa victoire, mais campe sur sa position d’apporter plus d’éclairage sur les supposées fraudes électorales. «Si le résultat de l’élection est vraiment le reflet de la volonté et des aspirations de nos citoyens, le PDP se pliera volontiers à ce choix », a-t-il promis.

MuAzu a en outre loué les efforts déployés par le PDP ces 16 dernières années ayant contribué à la consolidation de la démocratie dans le pays et a promis de travailler pour la victoire de ses candidats aux prochaines élections des gouverneurs prévues pour le 11 avril courant.

A propos de Abuja © 2015 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.