Le Nigeria accorde 16 millions USD d’aide aux pays africains

Le Nigeria a mobilisé une somme de 16 millions de dollars, entre 2004 et 2014, pour financer des projets et programmes dans plusieurs pays africains.

Suleiman Shuaibu, le Directeur général par intérim de la Direction de la coopération technique en Afrique (DTCA) a déclaré jeudi 07 mai, que ces projets, initiés pour promouvoir la coopération et l’intégration économique du continent, ont été exécutés dans le cadre du Fonds nigérian de coopération technique (NTCF) de 25 millions de dollars.

Le NTCF octroie des financements dans l’objectif de booster les compétences du continent susceptibles de rendre l’économie africaine plus compétitive vis-à-vis d’autres économies à l’échelle mondiale. Le Fonds n’est pas accessible directement, mais il fonctionne selon les projets et les programmes, avec un taux d’utilisation de 2,5 millions de dollars par an sur 10 ans.

Selon Sule Bassi, un cadre du NTCF, six professeurs nigérians sont attendus en Ethiopie pour aider le gouvernement de ce pays à créer 13 nouvelles universités, précisant que le NTCF collaborait également avec les gouvernements tunisien et égyptien sur plusieurs projets et programmes.

Selon le bilan fourni par Suleiman Shuaibu, durant les dix années couvertes par le Fonds, 153 projets et programmes, venant de tous les coins du continent, étaient soumis à l’institution. 25 projets, répondant aux conditions d’octroi de l’aide nigériane, ont été exécutés et 45, déjà approuvés, seraient sur le point d’être financés.

En 2008, trois ans après la mise en place de ce Fonds, un officiel de l’institution financière avait déjà brandi le succès des projets sélectionnés et financés. Il a de même vanté le Nigeria, qui, selon lui, serait le seul pays du continent à gérer un fonds de coopération technique en Afrique, en collaboration avec la Banque africaine de développement (BAD).

Le NTCF est un fonds de financement spécial créé à partir du Nigerian Trust Fund domicilié à la BAD depuis avril 2004. Il est aujourd’hui constitué à 60% de donations faites à la BAD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.