Assainissement : Prêt de 50 millions $ de la BAD à la Zambie

La Banque africaine de développement (BAD) a accordé un prêt de 50 millions de dollars à la Zambie, destiné au financement d’un programme d’assainissement à Lusaka, la capitale.

Le prêt approuvé la semaine dernière vise à garantir l’accès aux services d’hygiène et d’assainissement pour la population pauvre de la région de Lusaka. Chaque année, la capitale zambienne connaît des problèmes d’assainissement accrus qui provoquent des maladies hydriques. Près de 600.000 personnes seront bénéficiaires du programme financé par la BAD.

«L’intervention de la Banque permettra d’améliorer la santé des habitants en modernisant les conditions environnementales et sanitaires, en particulier dans les zones périurbaines qui hébergent la majorité des populations pauvres», a assuré Mohamed El Azizi, directeur du Département de l’eau et de l’assainissement de la BAD.

Il a aussi précisé que «ce programme englobe les grandes questions d’inclusivité et d’égalité», en prêtant «une attention particulière aux populations non desservies, de façon à améliorer leur accès à un assainissement équitable, durable et amélioré.»

Du côté de l’organisme chargé de la mise en œuvre du programme, notamment la Lusaka Water and Sewerage Company, il sera question de renforcer ses capacités en matière d’infrastructures et de ressources humaines, à même de garantir l’amélioration, l’entretien et une meilleure exploitation du réseau d’assainissement.

D’autres institutions seront impliquées dans ce programme, dont le Conseil de la ville de Lusaka, quelques ministères ou encore des ONG qui s’intéressent aux problèmes d’assainissement et qui sont actives dans le pays.

La Zambie a planifié une couverture sanitaire totale de la province de Lusaka d’ici à 2035. Le financement de la BAD qui débutera à la fin de cette année constitue justement la première étape du plan de couverture. Le pays pourra aussi compter sur le soutien de ses autres partenaires internationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.