Egypte : Le procureur général dans un attentat terroriste

Le procureur général d’Egypte, Hicham Bakarat, a été tué lundi au Caire dans un attentat à la voiture piégée, un incident tragique qui intervient après l’appel du groupe djihadiste Etat Islamique (EI) à s’attaquer aux magistrats du pays des pharaons.

L’attaque terroriste qui visait le convoi de ce haut magistrat égyptien a eu lieu devant une académie militaire située dans le quartier de Héliopolis, au nord du Caire. Hicham Barakat a succombé à ses blessures peu de temps après avoir été transporté vers un hôpital de la capitale.

Les observateurs estiment que la mort de Barakat intervient en représailles à la violente répression qui s’est abattue sur les islamistes égyptiens depuis la destitution en juillet 2013, de l’ancien président Mohamed Morsi par l’armée du pays.

Le procureur général était considéré par de nombreuses personnes comme un opposant acharné aux islamistes. C’est en partie lui qui avait réussi à déférer les milliers d’islamistes dont des centaines ont été condamnés à mort par les tribunaux égyptiens.

Selon le porte-parole du ministère de la Santé égyptien, Hossem Abdel Gaffar, huit autres personnes ont été blessés suite à cet attentat terroriste, dont deux civils et cinq policiers qui étaient chargés de la sécurité du procureur.

Hicham Barakat était dans le viseur des islamistes depuis longtemps. Pour se protéger des menaces extérieures, Barakat s’est vu attribuer un dispositif de sécurité rapproché permanent. Les forces de l’ordre ont affirmé que le procureur général d’Egypte circulait exclusivement dans des véhicules blindés. Cependant, ces derniers étaient conçus de manière à le protéger des balles et non des explosions comme s’était le cas dans l’attentat qui lui a coûté la vie.

Pour l’heure aucune information exacte ne circule sur les circonstances de l’incident. Cependant, le chef de la brigade des artificiers a indiqué à la presse que l’attentat était dû soit à l’explosion d’une voiture piégée soit à la déflagration d’une bombe fixée sous un véhicule.

A propos de Le Caire © 2015 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.