Maroc-Airbus: Stelia Aerospace investit 40 millions d’Euros dans sa 2ème usine

Stelia Aerospace Maroc, filiale à 100% de l’avionneur européen Airbus, a posé mercredi, la première pierre pour la construction à Midparc à Casablanca, de sa seconde usine au Maroc, appelée à renforcer la supply chaine locale.

La nouvelle unité d’assemblage de l’équipementier aéronautique Stelia Aerospace Maroc, nécessite un investissement de départ estimé à près de 425 millions de Dirhams (environ 40 millions d’Euros) et devrait générer 400 nouveaux emplois.

L’usine sera bâtie sur une superficie de 15.000 mètres carrés sur une surface de 3 hectares de la plateforme du Midparc, situé dans la banlieue de Casablanca.

« Cette usine permettra de compléter les infrastructures de STELIA Maroc », indique l’opérateur français dans un communiqué, précisant que la nouvelle unité, dont les travaux de terrassement viennent d’être lancés, sera opérationnelle en juillet 2016.

D’ici là, a précisé le patron de STELIA Aerospace, Cédric Gautier «on a loué 2 bâtiments et formé des collaborateurs pour assurer déjà la production», afin de faire face à la forte demande du marché.

L’activité de la nouvelle usine se concentrera sur l’assemblage de sous-ensembles aéronautiques complexes, rivetage d’éléments de structures et usinage/équipement de pièces élémentaires (profilés, tubes, etc.) pour les programmes Airbus séries A320, A330, A350, ATR et également le Global 7000/8000 de Bombardier.

Selon Cédric Gautier, «l’essentiel des éléments assemblés sont produits par des sous-traitants locaux. Le taux d’intégration au niveau de notre premier site varie entre 60 et 70%». Il ajoute que «l’approvisionnement de STELIA Aerospace au Maroc auprès de la supply chaine locale tournera autour de 25 millions de dollars à moyen terme».

Présente au Maroc depuis 1951, à travers sa filiale Maroc Aviation, STELIA Aerospace Maroc opère dans la fabrication de composites, d’assemblage de sous-ensembles métalliques complexes et la maintenance d’équipements aéronautiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.