Côte d’Ivoire : Reprise des travaux de modernisation de l’aéroport d’Abidjan

Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a annoncé, le 30 septembre, que le gouvernement débloquera dans le bref délai sa quote-part du budget pour les travaux de modernisation et d’extension de l’Aéroport international Félix Houphouët-Boigny, afin de permettre la reprise de ces travaux qui avaient ralenti faute de décaissement.

Présent dans cet aéroport international d’Abidjan ce mercredi, le n°1 du gouvernement a déclaré que les autorités ont «convenu de faire en sorte qu’au plus tard à la mi-janvier 2016, le gouvernement apporte sa contrepartie, soit les 5 milliards de FCFA restants». L’Etat avait déjà engagé 2 milliards de FCFA pour la modernisation de l’aérogare de frets.

Pour ce projet de grande envergure, le gouvernement ivoirien avait annoncé une enveloppe totale de 64 milliards de FCFA (97,56 millions d’euros) à investir d’ici 2020. Près du tiers, soit 40 milliards F CFA (61 millions d’euros) devant servir à l’extension des terminaux de l’aérogare et l’aménagement de la piste, et le reste (24 milliards de F CFA) à la modernisation et l’extension de la zone de fret.

Pour le chef du gouvernement ivoirien, cette entreprise entre dans le cadre des ambitions du président de la République, Alassane Ouattara, d’améliorer la «compétitivité» de l’aéroport d’Abidjan, reconnu pour sa cherté causée, entre autres, par des multiples taxes.

Le gouvernement aspire à renforcer la position d’Abidjan comme un véritable hub aéroportuaire au niveau de la région ouest-africaine. Il est prévu de faire passer le fret de 20 mille tonnes à 50 mille tonnes et à 8 millions de passagers en 2020, selon les indications de Duncan qui a, toutefois, reconnu qu’il y a encore du chemin à faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.